Selon le type de piscine que vous possédez, il est recommandé de changer le sable tous les trois ans à cinq ans pour une filtration optimale.

Les nettoyages à contre-courant sont effectués afin d’évacuer les déchets emprisonnés dans le sable. Vous saurez que vous êtes dû pour un nettoyage à contre-courant lorsque le manomètre sur le filtreur indique que la pression dépasse de 5psi la pression initiale ou que le débit de refoulement est très faible.

Après un nettoyage à contre-courant, il faut d’abord arrêter la pompe, puis placer la manette à la position rinçage (Rinse) et redémarrer la pompe jusqu’à ce que l’eau dans la bulle de verre redevienne claire. Par la suite, toujours en arrêtant la pompe, vous repositionnez la manette à la position filtration, puis redémarrez le système de filtration normalement. Cela permettra d’évacuer l’eau du nettoyage par le tuyau de vidange et non directement dans la piscine.

Il est fortement recommandé d’attendre 24 heures pour se baigner après avoir fait un traitement choc ou après avoir mis de l’acide muriatique. Pour les produits plus simples tels que le ph, l’alcalinité, le calcium et l’algicide, il faudra attendre au moins 1h avant de se baigner suite à leur ajout.

Il est recommandé de faire l’ouverture le plus tôt que possible. De cette façon, votre eau ne pourra que s’éclaircir plus rapidement.  Pour la fermeture, il est recommandé de l’effectuer le plus tard possible soit au mois d’octobre afin de conserver l’eau la plus claire possible.  N’ayez crainte, il ne vous en coûtera qu’un infime montant d’argent supplémentaire pour faire fonctionner votre piscine aussi longtemps. 

NB. Il sera primordial à l’automne de laisser fonctionner votre système de filtration en tout temps et laisser circuler l’eau dans tous vos équipements pour éviter le gel.

Il est recommandé de vérifier à tous les jours, de préférence le matin, le niveau de PH et de chlore.  Vous devriez, au minimum, avoir une lecture à cette période de la journée de 2 ou 3 ppm pour ceux qui chlore en granule.  Si ce n’est pas le cas, augmentez vos quantités de chlore.  Pour ceux qui sont au sel ou qui se serve d’un chlorinateur le taux doit être autour de 1ppm à 1.5 ppm.  Concernant le PH, la lecture idéale de celui-ci devrait se trouver entre 7,2 et 7,6 afin d’augmenter l’efficacité des désinfectants et d’éviter la détérioration du matériel.

Selon le niveau de sel obtenu suite à l’analyse de votre eau en magasin, vous devrez ajouter le sel manquant. Il faut attendre au moins 48h00 avant de partir votre système et votre eau doit avoir atteint une température d’au moins 65 degrés Celsius.

Deux facteurs peuvent causer une eau verte. Dans le cas de présence d’algues, il faut ajouter une algicide concentré et 24h00 après un traitement choc. Dans le cas de présence de cuivre dans l’eau, il faut ajouter un éliminant de fer.  Assurez-vous que votre PH se situe entre 7,2 et 7,6

Lorsque l’eau de la piscine est verte et visqueuse, cela indique la présence d’algues dans l’eau. Pour régler la situation, il faut ajouter de l’algicide à 40% et faire un traitement choc 24 heures plus tard. S’il y a présence de taches brunes, noires ou jaunâtres sur la toile, il faut ajouter de l’algicide concentré à 60%, puis brosser et surchlorer.

Trois facteurs peuvent causer ce problème. Dans le cas d’un PH trop élevé, il faut abaisser le niveau entre 7,2 et 7,6. Dans le cas de présence de résidus de chlore en suspension, il faut faire un traitement choc ou mettre un oxydant. Dans le cas de matières en suspension, il faut mettre un floculant ou faire un traitement à l’alun.

Il ne faut jamais mettre deux produits chimiques simultanément pour éviter toutes réactions chimiques  pouvant être dangereuses à moins d’indications contraires de votre piscinier.

Si votre PH est inférieur à 7,2, il faudra ajouter à votre eau du PH+ selon les quantités indiquées sur le contenant. À l’inverse, si votre PH est supérieur à 7,6, il faudra ajouter du PH- selon les quantités indiquées sur le contenant.

Il faut effectivement arrêter le moteur de la pompe avant TOUT changement de position de la vanne multivoies sur le filtreur. De cette façon, vous éviterez d’endommager votre filtreur. De plus, il faut arrêter le moteur si vous avez à changer la position de la valve 3 voies (la valve sous l’écumoire permettant de choisir l’entrée d’eau du drain de fond, de l’écumoire ou les deux).

Il faut effectivement arrêter le moteur de la pompe avant TOUT changement de position de la vanne multivoies sur le filtreur. De cette façon, vous éviterez d’endommager votre filtreur. De plus, il faut arrêter le moteur si vous avez à changer la position de la valve 3 voies (la valve sous l’écumoire permettant de choisir l’entrée d’eau du drain de fond, de l’écumoire ou les deux).